Le livre, un outil de liberté ?

Le livre, un outil de liberté ?

dimanche 6 août 2017

Le cercle de Dave Eggers




















Éditeur : Folio
Parution : 08/06/2017
Nombre de pages : 576
Genre : dystopie

L'auteur : 
















Né en 1970 à Boston dans le Massachusetts, Dave Eggers est romancier et nouvelliste. Dans l'enseignement, il vit entre Chicago et San Francisco. Après des études à l'université de l'Illinois, il fonde en 1998, à San Francisco, la McSweeney's, une maison d'édition indépendante qui publie, outre des livres, une revue du même nom. Aujourd'hui considéré comme l'un des protagonistes les plus importants du renouveau de la littérature américaine, ses principaux livres sont édités aux éditions Gallimard. Il est l'auteur de "Une œuvre déchirante d'un génie renversant" (2001), "Suive qui peut" (2003), "Pourquoi nous avons faim" (2007), "Zeitoun" (2012) et "Un hologramme pour le roi" (2014). "Le grand Quoi" (2009) a été récompensé par le prix Médicis étranger 2009, à l'unanimité.

Quatrième de couverture :

Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n’en revient pas. Ce géant d’Internet relie e-mails, réseaux sociaux et transactions bancaires dans un système universel, clé de voûte d’une société numérique prônant la civilité et la transparence. Mae se passionne pour son nouveau travail - même s’il l’absorbe entièrement, l’éloignant de ses proches, et même si elle s’expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, une avancée technologique aussi considérable qu’inquiétante… Ce qui ressemble d'abord au portrait d’une femme ambitieuse devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens entre vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance.

Mon avis :

« LES SECRETS SONT DES MENSONGES
PARTAGER, C'EST AIMER
GARDER POUR SOI, C'EST VOLER »

Qu'est-ce que Le Cercle ? Au départ, une start-up innovante spécialisée dans les nouvelles technologies et destinée à faciliter les échanges virtuels et le marchandage en ligne, grâce à un compte client unique et personnalisé qui regroupe les informations personnelles et bancaires de chacun de ses membres. Recommandée par sa meilleure amie, Mae Holland est embauchée au pôle "Expérience client" de cette entreprise qui prône le PPT : Passion, Participation et Transparence. Volontaire et bosseuse, la jeune diplômée assimile très vite les codes de l'entreprise et devient l'un des membres les plus actifs des "Vendredi du rêve", cénacle où chaque participant est convié à présenter un projet novateur, destiné à améliorer le bien-être et/où la sécurité des membres de la communauté. Les propositions affluent, toujours plus audacieuses et intrusives quand à la vie privée des adhérents du réseau... 

Avec Le Cercle, Dave Eggers nous propose une dystopie fouillée et très crédible sur le thème d'un futur proche dominé par un puissant réseau social qui régnerait en maître sur nos destinées, l'auteur s'interrogeant intelligemment sur les dérives qui pourraient en découler. Captivée par la lecture du livre, je le fus moins par le visionnage du film qui nous livre une version beaucoup trop aseptisée du bouquin dont la plupart des audaces ont été gommées ! 
Jusqu'où peut-on aller au nom de la transparence sans renoncer à nos libertés ? Que seraient nos vie si le partage devait s’étendre jusqu'au moindre de nos actes, si penser individuellement était désormais considéré comme un acte d’égoïsme, et si renoncer à notre intimité était assimilé à un acte de civilité ? 
Attention à la toute-puissance du Cercle, la complétude n'est pas forcément là où on l'attend ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire